Europe Echecs: Site et revue annoncent le Tournoi International de Marrakech

Après la revue internationale Europe Echecs qui a consacré une grande place au Tournoi de Marrakech, son site vient de publier un article détaillé sur ce grand évènement international et annonce que  » Marrakech, la ville ocre, va connaitre son grand évènement échiquéen international du 25 juin au 2er juillet 2010. Tous les efforts ont été fournis en ce sens pour assurer le succès à cette compétition qui d’ors et déjà s’annonce grandiose.

Ménara Echecs Club pour le développement des capacités, en s’adossant à leur partenaire officiel du tournoi « Callson », offre donc à Marrakech l’un des splendides tournoi que l’on puisse organiser au Maroc ».

« Vidéo exclusif du GM Robert Fontaine avec Mr Larbi Houari où il a parlé de la 1ère édition du Tournoi International de Marrakech sans oublier la 9ème édition du tournoi de Chefchaouen ».

Riad Zinoun et la revue international du jeu d’échecs Europe-Echecs soutiennent également cette compétition internationale comme partenaires du tournoi.

La participation de GM, MI et d’autres joueurs titrés battra, sans doute, un record historique tant par le nombre que par la qualité attendus.

Comme on le verra dans l’article présent qui annonce ce 1er Tournoi International de Marrakech, les prix réservés aux vainqueurs du classement général et de certaines catégories sont éloquents !

Nous aurons, bien sur, l’occasion de revenir en détails sur cet évènement qui centralisera la vie échiquéenne marocaine et sans doute international durant une semaine bien remplie !

Source : Site Europe Echecs


Revue Europe Echecs :

La revue française des échecs par excellence Europe Echecs a consacré une grande partie de son numéro du mois de mai au Tournoi International des Echecs de Marrakech. Un article détallé a été consacré à ce sujet sur le site maroc-echecs..

Le plus impressionnant, le plus touchant et le plus encourageant, c’est ce qui a été écrit sur le tournoi, le Menara Echecs Club, son partenaire Callson, et leurs projets :

 

MARRAKECH TERRE D’ECHECS

Quelle plus belle manière de commencer l’été ? Le 1er tournoi international « Callson » est programmé du 25 juin au 1er juillet, dans la salle climatisée d’un grand hôtel de marrakech. 15000 euros de prix pour une 1ère édition, dont 4000 euros au vainqueur, c’est attrayant. C’est en tout cas déjà mieux que la plupart des opens organisés en France ou en Espagne. Si le soleil est radieux et que l’ombre des palmiers se dessine dans la piscine, cela laisse entrevoir quelques instants de félicité. Si en plus les rondes ne durent que « 75 minutes pour chaque joueur » cela ouvre toutes les portes de l’imagination. Chacun peut consacrer son temps libre à ce qui lui plaît : la préparation de la partie suivante, le farniente au bord de la piscine, le shopping, ou la découverte des splendeurs de cette « Perle du Sud », lovée au pied de l’Atlas. Le premier communiqué de presse précise d’ailleurs que  » l’un des objectifs majeurs est d’encourager les joueurs d’échecs internationaux à visiter et admirer la ville de Marrakech ».

Projet global

L’idée n’est pas de réaliser un coup médiatique. Les organisateurs veulent inscrire leur évènement dans la tradition : « L’objectif est d’atteindre dans l’avenir la barre des 500 joueurs internationaux ». Outre le soleil, ils ne manquent pas d’atouts. Ce 1er tournoi s’appuie sur un sponsor principal ayant développé une expertise dans son domaine d’activité. « Callson » est une société d’enquêtes et de traitement de données, dont le siège se situe à Paris. La qualité est « la clé de voûte de son métier ». En outre, la vocation de ce festival n’est pas seulement de lancer la saison estivale en drainant un flux croissant de visiteurs. Il participe au nouvel élan que Larbi Houari, l’un des dirigeants de « Callson », entend donner aux échecs dans le royaume chérifien. Car l’idée est de rayonner au-delà de Marrakech : « Cette manifestation sportive, éducative et touristique vise le développement de la pratique du jeu d’échecs dans la métropole », mais aussi  » dans les zones rurales de la région ». Ce projet d’envergure est adossé au « Menara Echecs Club ». La précision est utile. Cette action de « sensibilisation des acteurs économiques et politiques » ne peut donc laisser indifférent. Elle vise l’implantation du jeu dans « la société civile », en commençant par le populariser chez les enfants.

Rayonnement international

En cas de succès grandissant, cette méthodologie d’action pourrait servir de modèle pour d’autres villes phares du pourtour méditerranéen. Un « triple jumelage » est déjà en cours afin de lier les structures échiquéennes des villes de Marrakech, Barcelone et Lyon. Ce n’est pas une surprise. Le club rhodanien a étendu son rayonnement bien au-delà de « la capitale des Gaules ». Ses dirigeants ont développé eux aussi une expertise dans l’enseignement du jeu, qu’ils diffusent dans toute la région Rhône-Alpes. Lyon Olympique Echecs sera d’ailleurs associé à la réussite de cette 1ère édition, aux côtés du Menara de Marrakech. Evidemment rien n’est gagné d’avance. Entre la théorie et la pratique, il existera toujours un fossé abrupt, surtout si l’on part de zéro. Il faut toujours démontrer : son savoir-faire organisationnel, sa capacité à renouveler l’évènement, à le faire grandir. Justement c’est ce dépassement qui de soi qui rend l’aventure encore plus belle.

Energie créatrice

C’est pourquoi cette initiative fait plaisir. C’est aussi la raison pour laquelle la revue est partenaire de cette 1ère édition. Car rien ne sera jamais figé. Quand tant d’organisateurs de tournois « sur le continent » tendent à s’essouffler, Larbi Houari et le club de Marrakech démontrent que les énergies créatrices ne s’épuisent jamais. Après Karpov en novembre 2009, suivi de près par Kasparov et Carlsen en décembre, combien de joueurs mettront-ils le cap sur Marrakech, en juin ? Les 2K et le prodige norvégien s’étaient déclarés publiquement enchantés par leur séjour au Maroc. Comment ne pas y voir une relation de cause à effet ? Il est toujours utile de recevoir les géants de l’échiquier. Ces grands voyageurs savent mesurer la qualité de l’accueil.

Source : Europe Echecs – N° 599 – Mai 2010 – Page 6


A propos de Said Arif

Rédacteur en chef du site
Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.