Joindre l’utile à l’agréable

Echexcursion est une nouveauté, mais c’est aussi une expérience qui nous permettra de tirer un ensemble de conclusions et d’enseignements qui serviront pour tous ceux qui militent pour un vrai développement des échecs marocains.

Comme tout projet, Echexcursion a une vision propre, des objectifs bien précis, des moyens déterminés, des résultats escomptés et des critères d’évaluation qui nous seront d’une grande utilité pour les projets à venir.

Et comme tout projet de développement, Echexcursion puise ses ressources et les garanties de sa réussite dans les particularités de son environnement.

Marrakech est une ville touristique internationale, d’une longue histoire, et pour ceux qui ne le savent pas, l’échiquier est entré à cette ville ocre depuis sa fondation par Youssef Ben Tachafine. L’histoire nous a appris que les compagnons de son 1er Roi jouaient aux échecs que ça soit à Marrakech, ou lors de leur passage en Andalousie. Même avant et durant le protectorat les familles marrakchis jouaient aux échecs dans les arsats et jnanates lors des nzahats des périodes du printemps.

A travers Echexcursion, Mr Larbi essaye de nous apprendre à découvrir les vrais richesses qui nous entourent et qu’on n’exploite pas, et de notre côté nous essayons d’exploiter la vrai richesse de Mr Larbi qui réside dans son expérience, son savoir-faire et ses grandes compétences dans le domaine du management des projets. Je pense que c’est là où réside le secret de la forte et durable relation qui lie les deux parties.

Et à travers les prix réservés à ce tournoi et la prise en charge du déficit qui pourra en découler, Mr Larbi continue à nous donner des poissons, mais sans oublier de nous apprendre à les pêcher.


Quelqu’un a dit à son ami :

-  Vient, il y a un trésor dans la maison à côté.

L’autre lui répond après avoir jeté un coup d’œil par la fenêtre :

-  Mais il n’y a rien à côté.

-  Aucun problème, on va la construire.

A propos de Said Arif

Rédacteur en chef du site
Avec mots-clefs , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.