Le jeu : facteur principal du développement de l’enfant

Les enfants et le jeu d’Echecs :

Pour les enfants, il est bien connu que le jeu est le facteur principal de son développement et de sa construction psychologique et mentale.

C’est en effet à travers le jeu que l’enfant apprend à ajuster sa perception du monde, et à s’approcher progressivement de la compréhension du monde adulte.

Le plus délicat pour un enfant est : d’appréhender la relation entre ses propres actes et les conséquences que ses actes produisent, de comprendre que c’est lui l’acteur principal de sa vie, qu’il est responsable de ce qu’il fait…

En ce sens, apprendre à jouer aux échecs apparait à la fois comme l’outil pédagogique par excellence, et un puissant moyen d’aider l’enfant à traverser en douceur ses périodes de croissance.

Apprendre les règles : Règles de jeu / Règles de vie

Comparé à celui d’un adulte, l’esprit d’un enfant, est – de manière générale – doté d’une plasticité exceptionnelle, et lui permet de s’adapter très vite aux règles du jeu d’Echecs. Il est donc très important de présenter le jeu et les règles du jeu dans un langage adapté à l’enfant.

Depuis que le Jeu d’Echecs est apparu, les règles ont évolué pour prendre progressivement, au moyen-âge, la forme que nous leur connaissons aujourd’hui.

Le jeu d’échecs était, à l’origine, une simulation primitive de la guerre réelle, mais aussi un combat entre deux esprits ou deux conceptions du monde.

Pour un enfant, c’est avant tout un jeu, avec des personnages différents, porteurs de capacités et de caractères différents.

Il va en accepter les règles de base comprenant qu’elles sont la définition du contexte dans lequel il, par l’intermédiaire des pièces, souhaite évoluer.

Il va les accepter d’autant plus facilement qu’il comprendra qu’elles sont les clés pour entrer et évoluer librement dans l’espace ouvert … du jeu d’Échecs.

Exercer les Échecs : s’impliquer en conscience dans les apprentissages fondamentaux

Exercer les Échecs conduit l’enfant à utiliser principalement : son imagination, ses capacités spatiales, visuelles, combinatoires et logiques… à développer plus particulièrement : sa concentration, mettre à l’épreuve sa persévérance et sa volonté…

A travers la nécessité de jouer son coup à son tour, il sera amené à s’engager en faisant des choix réfléchis et conscients.

Pour l’enfant, jouer aux Échecs est une occasion supplémentaire de grandir en conscience, mûrir et se développer.

Choisir son cursus :

Si votre enfant est débutant : inscrivez-le dans une école d’échecs

S’il sait jouer déjà très correctement : inscrivez-le plutôt dans un Club d’échecs actif au niveau local.

Si c’est un compétiteur de haut niveau : inscrivez-le alors dans un Club actif au niveau national.

==================================

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.