LES AVANTAGES DE L’ENSEIGNEMENT DU JEU D’ECHECS. EDITORIAL N°5- MAI 2010

Le jeu d’échecs présente une image très positive aux yeux des responsables pédagogiques, des parents et des enfants.

La liste de ces atouts est connue depuis très longtemps.

GIF - 6.2 ko

En voici quelques uns, le jeu d’échecs contribue à :

1) renforcer les fonctions intellectuelles :

Au niveau de la mémoire, de l’attention, du repérage dans l’espace, de l’esprit d’analyse et de synthèse, du raisonnement qu’il soit par déduction, induction, par analogie ou par différence, de la capacité à concevoir un plan mais aussi à imaginer.

2) se forger un caractère :

Par le développement de la volonté, de la maîtrise de soi, de l’esprit de décision.

3) développer la conscience morale et sociale

Par le respect d’autrui, le respect des règles, le goût du travail en équipe.

Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, nous pouvons aisément comprendre la valeur formatrice, éducative du jeu d’échecs. J’ajouterai une remarque non négligeable. Le jeu d’échecs ne constitue pas une activité utile seulement pour les « Bons élèves » mais aussi pour les jeunes en situation d’échec scolaire. Ces derniers trouvent en effet un terrain vierge et propice pour exprimer des qualités quelques fois masquées par leurs résultats scolaires.

Indépendamment de sa valeur pédagogique, le jeu d’échecs trouve naturellement des transversales associées à d’autres matières scolaires telles que les mathématiques, les activités scientifiques, les langues vivantes, les activités manuelles…

 

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.